Education

Comment rédiger un rapport de livre réussi ?

écrit par Claudine Charpin

Un rapport de livre devrait contenir les éléments de base, mais un bon rapport de livre abordera une question ou un point de vue spécifique et étayera ce sujet par des exemples spécifiques, sous la forme de symboles et de thèmes. Ces étapes vous aideront à identifier et à intégrer ces éléments importants dans un processus qui prend de trois à quatre jours.

Les 10 étapes pour rédiger correctement un bon rapport de livre

Ayez un objectif en tête, si possible

Votre objectif est le point principal que vous devez défendre ou la question à laquelle vous avez l’intention de répondre. Parfois, votre professeur vous proposera une question à laquelle vous devrez répondre dans le cadre de votre travail, ce qui rend cette étape facile. Si vous devez trouver le centre d’intérêt de votre article, vous devrez peut-être attendre et développer l’objectif tout en lisant et en réfléchissant sur le livre.

Gardez de quoi écrire et prendre des notes à portée de la main lorsque vous lisez

C’est très important. Gardez les marqueurs de notes autocollantes, le stylo et le papier à proximité pendant que vous lisez. N’essayez pas de prendre des « notes mentales », ça ne marche tout simplement pas.

Lisez le livre

Pendant que vous lisez, faites attention aux indices que l’auteur a fournis sous forme de langage symbolique. Celles-ci indiqueront un point important qui appuie le thème général. Par exemple, une tache de sang sur le sol, un coup d’œil rapide, une habitude nerveuse, une action impulsive, tout cela mérite d’être noté.

Utilisez vos marqueurs collants pour marquer les pages

Lorsque vous rencontrez des indices, marquez la page en plaçant la note autocollante au début de la ligne correspondante. Cochez tout ce qui suscite votre intérêt, même si vous ne comprenez pas leur pertinence.

Notez les thèmes ou les modèles possibles qui émergent

Au fur et à mesure que vous lisez et enregistrez des indicateurs ou des signes émotionnels, vous commencerez à voir un point ou un modèle. Sur un bloc-notes, notez les thèmes ou les enjeux possibles. Si votre tâche consiste à répondre à une question, vous noterez comment les symboles répondent à cette question.

Étiquetez vos marqueurs collants

 Si vous remarquez qu’un symbole se répète plusieurs fois, vous devez l’indiquer sur les marqueurs collants, pour pouvoir vous y référer facilement plus tard. Par exemple, si du sang apparaît dans plusieurs scènes, inscrivez un « b » sur les drapeaux de sang correspondants. Ceci peut devenir le thème principal de votre livre, vous devrez donc naviguer facilement entre les pages pertinentes.

Élaborez un plan sommaire

Lorsque vous aurez fini de lire le livre, vous devrez avoir enregistré plusieurs thèmes ou approches possibles pour votre objectif. Passez en revue vos notes et essayez de déterminer quelle vision ou quelle affirmation vous pouvez appuyer avec de bons exemples (symboles). Il est possible que vous ayez besoin de jouer avec quelques exemples pour choisir la meilleure approche.

Développer des idées de paragraphes

Chaque paragraphe devrait comporter une phrase thématique et une phrase qui passe au paragraphe suivant. Essayez de les écrire d’abord, puis de remplir les paragraphes avec vos exemples (symboles). N’oubliez pas d’inclure les éléments de base de chaque compte rendu de lecture dans votre premier ou deuxième paragraphe.

Révisez, réarrangez, répétez

Au début, vos paragraphes ne ressembleront à rien. Ils seront peu esthétiques, maladroits et peu intéressants à leurs débuts. Relisez-les, réarrangez et remplacez les phrases qui ne correspondent pas tout à fait. Révisez et répétez jusqu’à ce que les paragraphes s’enchaînent.

Revoyez votre paragraphe d’introduction

Le paragraphe d’introduction fera la première impression décisive de votre article. Il devrait être génial. Assurez-vous qu’il soit bien écrit, intéressant et qu’il contienne une forte phrase de thèse.

Quelques conseils supplémentaires

L’objectif

Il est parfois possible d’avoir un objectif clair en tête avant de commencer. Parfois, ce n’est pas le cas. Si vous devez rédiger votre propre thèse, n’insistez pas sur un objectif clair au début ; il viendra plus tard.

L’enregistrement de marqueurs émotionnels

ne sont que des points dans le livre qui suscitent l’émotion. Parfois, plus c’est petit, mieux c’est. Par exemple, dans le cadre d’un devoir pour L’insigne rouge du courage, l’enseignant peut demander aux élèves de dire s’ils croient que Henry, le personnage principal, est un héros. Dans ce livre, Henry voit beaucoup de sang (symbole émotionnel) et de mort (symbole émotionnel) et cela l’amène à fuir la bataille au début (réponse émotionnelle). Il a honte (émotion). 

Les notions de base sur les rapports de lecture

Dans votre premier ou deuxième paragraphe, vous devriez inclure le contexte du livre, la période de temps, les personnages et l’énoncé de votre thèse (objectif). 

Le paragraphe d’introduction

Le paragraphe d’introduction doit être le dernier paragraphe que vous remplissez. Il doit être exempt d’erreurs et intéressant. Il doit également contenir une thèse claire. Ne rédigez pas une thèse au début du processus et ne l’oubliez pas. Votre point de vue ou votre argumentation peut changer complètement à mesure que vous réorganisez les phrases de vos paragraphes. Vérifiez toujours votre phrase de thèse en introduction en dernier.

A propos

Claudine Charpin

Publier un commentaire